Soirée champenoise     

15 novembre 2019

La soirée champenoise du Comité de jumelage de Crosne

C’est le vendredi 15 novembre que plus de 70 personnes se sont retrouvés salle Aristide Bruant pour la soirée d’automne consacrée cette année au tour du jumelage en Champagne organisé par le Comité de Jumelage de Crosne du 3 au 7 juillet à Reims. Après la visite guidée de la ville des sacres des rois, cette rencontre internationale nous a menés aussi dans une cave de champagne à Epernay et à Chalons en Champagne, la Venise Pétillante. Pour ceux qui n’avaient pas eu la chance de participer à ce « Tour du Jumelage », mais aussi pour les personnes qui avaient fait le voyage, le président présenta un diaporama musical, composé de photos de tous les lieux visités durant ce court séjour.
L’apéritif était bien évidemment une soupe champenoise très appréciée ! S’en suivit le diner avec une potée ; un plateau de fromages de l’est et une charlotte aux biscuits Fossier, spécialité rémoise, le tout préparé par notre traiteur Champion.
A noter que 8 de nos amis belges de Beloeil, notre ville jumelée, avaient fait le déplacement cette année encore dont leur nouvel échevin aux relations internationales.
Comme nous en avons pris l’habitude, une participation de deux euros par repas sera reversée au Téléthon.


        Réunion de travail à Arco          et signature du pacte d'amitié Arco / Hall au Tyrol

10 au 13 novembre 2019

La réunion de travail 2019 était organisée par Arco (Italie) ce qui a permis à la ville de Arco de signer en même temps un Pacte d’Amitié avec Hall in Tyrol (Autriche). Cela a donné lieu à des défilés en ville en présence des Présidents des Comités de Jumelage et des représentants officiels.
Le 11 octobre, comme chaque année, les comités directeurs d’Arco et Roccella Jonica (Italie), Beloeil (Belgique), Bogen et Schotten (Allemagne), Rymarov (République Tchèque) et Crosne, se sont réunis pour discuter des évènements de l’année en cours mais surtout pour se concerter sur les projets 2020 de chaque ville.

Cette réunion de travail s’est prolongée le samedi par une visite de Trento et de son magnifique et imposant « Castello del Buonconsiglio » (du XIII-XVème Siècle) résidence du prince-évêque de Trento et où fut pendu, entre autres, pour trahison Cesare Battisti.

Le soir, un repas somptueux (avec 18 plats) nous a réunis dans un palais classé où des fresques ont été mises à jour, avec pour invités principaux la Maire de Hall (Tyrol) et le Maire de Bogen.

Le dimanche, jour officiel pour la signature du Pacte d’Amitié, ont été réunis des habitants de Hall en tenue « traditionelle » (culottes de peau, vestes kaki et chapeaux tyroliens avec de belles plumes blanches ou noires pour les hommes ; pour les femmes : longues jupes bleues ou noires, chemisiers brodés, tabliers et bas blancs, chapeaux fleuris). La basilique de l’Assomption d’Arco du XVIIème était pleine. L’harmonie de Hall et la chorale d’Arco nous ont régalés et émus par la beauté de leur chant et leur musique.
La signature s’est tenue sur la place derrière l’Église, après les discours de circonstance, en présence des personnalités de chaque ville.
Un repas élaboré par des élèves d’un lycée hôtelier et servi par de jeunes bénévoles a réuni environ 200 personnes dans l’Oratoire (grande salle des fêtes)


    Tour du jumelage autour de REIMS          et jusqu'à CHALONS-en-Champagne

3 au 7 juillet 2019

122 personnes dont 55 Italiens, 36 Allemands, 8 Belges et 23 Crosnois ont participé à ce séjour en Champagne sous un soleil éclatant mais trop chaud pour nos amis calabrais auxquels manquait ...l’air de la mer !
Visite de la ville de Reims où 33 Rois de France ont été sacrés dans la magnifique cathédrale Notre-Dame de Reims, gothique du XIIIème, dont la nef monte à 38m. Elle fait l’admiration des visiteurs par ses splendides vitraux et surtout sa statuaire (2303 statues) dont le bel ange au sourire. Un remarquable « son et lumière » nous a fait revivre les sacres des Rois ayant eu lieu dans la cathédrale.
Sur le flanc sud s’élève le Palais du Tau (en forme de T d’où son nom tiré du grec) qui conserve le somptueux trésor de la cathédrale ; il est classé comme celle-ci au patrimoine mondial de l’UNESCO.
La basilique St Rémi, romano-gothique, est aussi impressionnante par son harmonie et sa clarté.
Certains ont découvert l’Hôtel Le Vergeur qui, outre son magnifique mobilier, abrite 50 gravures d’Albrecht DÜRER ; d’autres ont admiré la chapelle décorée par l’artiste franco-japonais FOUJITA.
Le 2ème jour, direction Epernay pour visiter les caves du Champagne Mercier à bord d’un train électrique dans 18km de galeries taillées dans la craie à 30m de profondeur. Dans le hall, nous avons été accueillis par un foudre géant, construit avec 150 chênes, contenant 150 000 litres (200 000 bouteilles !) et qui fut tiré par 12 paires de bœufs et présenté à l’exposition universelle de 1889 à Paris.
L’après-midi, les uns sont montés au Phare de Verzenay d’où l’on découvre à 360° les 68 villages qui produisent du champagne, d’autres ont visité le Musée de la Vigne et les derniers se sont promenés dans les Faux de Verzy où vivent les hêtres ou chênes tortillards si spectaculaires et presque uniques en Europe.
Le dernier jour, notre Maire M. Damiati nous a rejoints à Châlons-en Champagne et a pu profiter de la visite de la ville ainsi que de la romantique balade en barque sur le Mau et le Nau. Au cours de cette balade commentée par le batelier, on découvre divers bâtiments ou ponts comme celui des Archers datant d’Henri IV et le parcours est illustré par un éblouissant spectacle appelé « Métamorph’eau’ses » qui l’a fait surnommer « la Venise pétillante ». Châlons-en-Champagne conserve quelques belles maisons à pans de bois des XV et XVIème siècles, des hôtels particuliers intéressants. Sa Collégiale Notre-Dame-en-Vaux abrite l’un des plus grands carillons d’Europe avec 56 cloches. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Comme de coutume, cette randonnée s’est terminée par un repas festif où ceux qui le désiraient, sont venus déguisés : naturellement, les Crosnois avaient remis leurs costumes du carnaval « les années folles » avec une débauche de boas haut en couleur, nos amies de Bogen avaient revêtus de splendides caftans ou bien leurs beaux habits bavarois, tandis que nos amis italiens d’Arco étaient en Schtroumpfs et schtroumpfettes. Les plus inventifs furent nos amis belges de Beloeil en Dalton, en Ma Dalton, danseuse de saloon, Calamity Jane y compris le nouveau 1er échevin de Quevaucamps, Anthony Basilico, en charge du jumelage, arrivé pour le repas final et qui avait revêtu l’habit de Lucky Luke.

Même si le Président du Jumelage Daniel Robin et son staff ont un peu « souffert » d’avoir à gérer 122 personnes qui, quelquefois s’égaillent comme des moineaux, le plaisir et la satisfaction des participants font oublier les petits problèmes qui peuvent se produire et le résultat en vaut la peine.
A la prochaine fois, sans doute en Italie du nord !



        Assemblée générale 2019     

15 mars 2019

Assemblée générale du Comité de Jumelage
Le vendredi 15 mars s’est tenu l’Assemblée Générale ordinaire de l’association du Comité de Jumelage de Crosne. C’est dans l’espace Aristide Bruant que 82,6 % des 92 membres, à jour de leur cotisation, étaient présents ou représentés. Comme chaque année, le rapport d’activités de 2018 était présenté par le Président sur grand écran sous forme de diaporama audiovisuel. Le rapport financier du trésorier était commenté avant d’être adopté à l’unanimité tout comme le rapport moral. Cette année un tiers du CA a été réélu conformément à l’article 9 des statuts, les 3 sortants ont été réélus. Les gros projets 2019 : échange scolaire avec Schotten, le carnaval, le « Tour du Jumelage» avec une découverte de la région champenoise que nous organisons à Reims en juillet, la soirée d’automne, participation à la Biennale des Arts plastiques. Après le vin d’honneur, l’Assemblée Générale s’est achevée par un buffet.


        Réunion de travail et commémoration 100e de la fin de la guerre     

11 novembre 2018

La réunion de travail des comités de jumelage
et commémoration du 100ème anniversaire de la fin de la 1ère guerre mondiale


La réunion annuelle des comités de jumelages était organisée par Crosne cette année du 9 au 11 novembre profitant ainsi des manifestations du 100ème anniversaire de la fin de la1ère guerre mondiale. Cela nous a permis de rassembler les membres des comités directeurs mais aussi plusieurs participants de nos villes jumelées et amies soit 29 personnes dont 3 italiens de Arco, 6 belges de Beloeil, une bavaroise de Bogen, 9 calabrais de Roccella Jonica, 2 tchèques de Rymarov et 8 allemands de Schotten hébergés en famille pour la plupart.
La matinée du samedi 9 novembre fut consacrée à la réunion des comités directeurs (bilan et projets pour 2019) ou à la découverte du parc Caillebotte à Yerres A noter qu’il y avait 4 adolescentes dans la délégation de Schotten. Celles-ci ont tenu une mini réunion d’échange avec de jeunes crosnois à l’espace René Fallet. En fin d’après-midi tout ce petit monde se retrouva sur la place du Monument aux Morts pour une veillée en présence de la Flamme du Soldat Inconnu, rapportée de l’Arc de Triomphe peu avant. Ce moment fut ponctué de lectures de soldats de 14-18 et en alternance des présidents de toutes les villes jumelées (les textes étaient tous traduits et lus en français ; ils furent très appréciés).
Dimanche matin, nous étions à Paris pour en visiter le musée des armées aux Invalides dont de nombreuses salles sont consacrées à la Grande Guerre.
La journée s’est achevée par les commémorations patriotiques de l’Armistice, d’abord au cimetière avec dépôt de bouquets de fleurs sur les tombes des anciens combattants puis hommage aux instituteurs et de nouveau aux Monuments aux Morts. Après les allocutions officielles, les présidents des comités de jumelages ont déposé une gerbe au nom de toutes les villes jumelées et amies. Après un vin d’honneur offert par la municipalité, ce long weekend s’est achevé par un diner où chaque président reçu une médaille commémorative de ce 100ème anniversaire.


        Jeunes grimpeurs à ARCO     

4 au 9 septembre 2018

Les jeunes de l’Amicale Laïque de Crosne à Arco (Italie)
Le jumelage n’étant pas seulement une affaire d’adultes, c’est à l’initiative du jumelage de Arco, que 3 étudiants de l’Amicale Laïque de Crosne, se sont rendu en Italie du nord du 4 au 9 septembre 2018, afin de rencontrer des jeunes européens venus de différents horizons.
Ils se sont ainsi retrouvés à 18, âgés de 17 à 25 ans venant d’Allemagne, d’Italie et de France. Le but : resserrer les liens entre chaque ville. , Motivés par l’idée d’un partage culturel. Rayan, Baptiste et Laure ont eu la chance de participer à cette expérience grâce à la municipalité, à l’Amicale Laïque et au Comité de Jumelage. Ils ont découvert cette magnifique région (le Trentino) et ses paysages par le biais de multiples sports (escalades, canyoning ou encore vélo).
Ils ont également pu goûter de nombreux plats traditionnels italiens. Les repas ont été des moments de découvertes culinaires et ont permis de faire mieux connaissance entre les jeunes. Des liens forts ont été rapidement tissés malgré la barrière de la langue.
Cette expérience entre jeunes devrait être renouvelée en Italie du Sud et en Allemagne en 2019 et 2020.


        Randos en Thuringe     

Juin 2018

Randonnée en Thuringe, ancienne frontière des deux Allemagnes
Dix personnes du Comité de Jumelage, dont Dominique Bierry comme représentante de la Mairie ont participé à cette randonnée annuelle dans l’ancienne RDA, en Thuringe. Cette région très boisée, riche d’histoire fut une agréable découverte : Weimar symbolise l’âge d’or du classicisme allemand avec Goethe et Schiller sans oublier le philosophe Nietzche qui y vécut les dernières années de sa vie, avec aussi des musiciens comme Jean-Sébastien Bach, Liszt, le peintre Lucas Cranach l’ancien qui y travailla 2 siècles auparavant. Hélas, en 1933 à Weimar, Hitler mit fin à la 1ère république démocratique allemande constituée en 1919. Découverte de la célèbre forteresse de « La Wartburg », perchée sur un rocher dominant la ville d’Eisenach, où se réfugia Martin Luther persécuté pour y traduire la bible en allemand. Enfin la magnifique ville médiévale d’Erfurt avec son pont des marchands le « Krämerbrücke » qui enjambe la rivière la Gera comme le « Rialto » à Florence.
Les participants d’Arco, Roccella Jonica, Schotten, Bogen, Beloeil, Rýmařov se sont retrouvés avec plaisir et ont félicité le nouveau Président de Schotten Dieter Eickhoff pour sa bonne organisation.
Les Crosnois ont poursuivi leur voyage en visitant la magnifique et émouvante ville de Dresde, la capitale de la porcelaine Meissen et la dynamique ville de Leipzig avec ses deux églises célèbres la « Nikolaikirche » où les jeunes manifestants de la RDA se réunissaient pour prier contre le gouvernement et ont, ainsi, contribué à la chute du mur, puis la « Thomaskirche » dont J.S. Bach fut le cantor pendant de longues années et où il repose, également illustre dans le monde entier par sa chorale masculine « le Thomaner ».


    Installation de la stèle de Crosne à BOGEN          et pélerinage de la bougie

18 au 21 mai 2018

Au milieu du parc de la ville, Bogen a installé un "carrefour" où convergent six chemins orientés vers chacune des villes jumelées. Nous étions invités à venir installer le monument représentant Crosne, au bout de la "route de Crosne". (Voir les photos).
Par la même occasion, le lendemain, nous avons assisté à une procession particulièrement spectaculaire : le défilé de la bougie du Bogenberg : une tradition très ancienne qui consiste à transporter un cierge de 15m, porté par un seul homme, à bout de bras, pour accéder à la chapelle au sommet du Bogenberg, en remerciement à la Vierge, suite à une épidémie qui a été maitrisée en 1475. Si la bougie tombe, il y aura la peste dans l'année !!



        Assemblée Générale du 6 Avril 2018     

6 avril 2018

Cette année, le Comité de Jumelage a tenu son Assemblée Générale ordinaire le vendredi 6 avril, dans la salle Aristide Bruant, en présence de 69 adhérents (présents ou représentés) soit 73,4% des membres à jour de leur cotisation. Le président après avoir remercié les participants et les services techniques municipaux, donne la parole à Madame Dominique Bierry adjointe en charge des relations internationales en l’absence du Maire, Michaël Damiati.  Puis c’est le rapport moral des activités de l’association, présenté sous la forme d’un diaporama animé et sonorisé. Il retrace les très nombreuses manifestations de l’année 2017 dont l’échange scolaire franco-allemand, le voyage au Bénin qui était organisé par le comité et l’association des ressortissants de Bopa en France dans le cadre de la coopération internationale avec Bopa, le tour du jumelage en République Tchèque, la soirée béninoise à l’automne, la réunion de travail à Roccella Jonica (Calabre), la participation au Carnaval, au Téléthon, à la Biennale de l’ADAP, les cours de langues …
Après les questions, le trésorier présente les tableaux des comptes de résultats de l’association.
Les rapports moral et financier sont approuvés à l’unanimité.

Les principaux projets de cette année 2018 :
• Pose d’un monument de Crosne à Bogen en mai
• le tour du jumelage en Thuringe (ex Allemagne de l’Est) fin juin,
• la réunion de travail à Crosne conjointement avec le 100ème anniversaire de la fin de la 1ère guerre mondiale en novembre
• la participation au Téléthon en décembre
• les cours de langues et l’aide humanitaire au Bénin

Après les questions-réponses, l’assemblée était conviée à un vin d’honneur, sangria car suivi cette année, d’une superbe paëlla cuisinée sur place